Radars: la législation

La loi italienne exige que tous les emplacements de contrôle sur le réseau routier pour détecter la vitesse doivent être signalés à l’avance et bien visible, avec l’utilisation de ou dispositifs de signalisation lumineuse.
Contrairement à ce qui était dans la législation précédente, les dernières dispositions introduites par le décret-loi cité appliquer une pré-signalisation non seulement pour le lieu de contrôle fixe, mais aussi pour les meubles (les contrôles effectués par l’telelaser), même si d’objection immédiate. Exclus de l’obligation d’avertissement préalable seulement « des dispositifs de détection mobiles conçus pour mesurer une vitesse dynamique» (c.-à ceux installés dans le service des véhicules).
En particulier, le décret du 15 Août 2007 stipule en détail la procédure de notification préalable avant chaque poste de contrôle. Par exemple, il est nécessaire que le signal d’avertissement est positionnée à une distance telle qu’ils peuvent être vus en temps, et pas plus de 4 km de la place du contrôle effectif.
Les distances minimales spécifiées dans le dell’art.39 de la route pour des signes de prescription, ou 250 mètres sur les autoroutes et routes principales, à 150 mètres sur les routes secondaires et les autoroutes urbaines Règlement (avec des vitesses supérieures à 50 km / h) et à 80 mètres sur les autres rues. Il doit ensuite être répétée après chaque intersection de la route, de sorte que tout le monde est également informé. Aussi, pour être valables, les signes avant-coureurs de la poste de contrôle doivent nécessairement apporter la formule complète « contrôle électronique de vitesse » ou « la détection électronique de la vitesse » et doivent être de la couleur de fond juste le type de route sur lequel ils sont installés ( blanc dans les villes, bleu sur la route ouverte, la route verte). Ces exigences ont également été confirmés par la Cour suprême dans son pas de jugement. 11131 du 13 Mars de 2009.
Tout le matériel utilisé doit être dûment certifié et approuvé par le ministère des Infrastructures et des Transports: et attestant la conformité à la précision minimum de mesure de la vitesse.
Le Code de la route prévoit, en général et, si possible, le contexte immédiat de l’infraction à quelques exceptions près, notamment la constatation de l’infraction par l’intermédiaire de l’équipement de détection spéciale pour permettre la détermination de l’infraction à temps pour le prochain véhicule objet de l’enquête se trouve à une distance du lieu d’enquête ou autrement incapable d’être arrêté dans le temps ou dans les règlements de manière.
Si la certification est effectuée sur certains types de routes et à travers un tampon avec des équipements approuvés pour l’opération d’une manière entièrement automatique, à un endroit fixe, il est même pas nécessaire la présence des corps de la police de la circulation.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s